Au Lycée Français de Manille, le multilinguisme fait partie intégrante de la vie quotidienne de nos élèves. Ils acquièrent la maitrise des langues en passant quotidiennement de l’une à l’autre dans l’environnement international qui est le nôtre.

Tous nos élèves sont (ou deviennent) bilingues en français et en anglais, et beaucoup parlent au moins trois langues. Cette exposition intense aux langues et aux cultures offre aux élèves des avantages extraordinaires pour toute leur vie.

FLE site web.png

Qu’est-ce que le dispositif FLE au Lycée Français de Manille ?

Les cours de FLE (Français Langue Étrangère) sont bien distincts des cours de Français langue maternelle. En effet, les cours de français "Lettres", enseignés en France, sont dispensés aux élèves dont le français est la langue maternelle, et visent donc à aiguiser leur capacité dans cette langue qui est déjà maîtrisée (argumenter, enrichir les compétences rédactionnelles, analyser une oeuvre littéraire).

Le FLE vise à enseigner la langue comme outil de communication et d'interaction, tout comme on enseigne l'anglais ou l'espagnol en France. La différence au LFM est que la mise en contexte et l'application des notions vues en cours sont plus immersives puisque les élèves sont amenés à interagir avec leurs camarades et leur enseignant au quotidien.

La méthode pédagogique se veut communicative et le but des cours est non seulement d'apprendre les règles de base (construire une phrase simple, connaître les règles d'orthographe, les conjugaisons etc) mais aussi et surtout de pratiquer la langue et d'acquérir du vocabulaire. L’accent est donc mis sur la pratique de l'oral, par le biais d'images, de jeux, de supports de conversation, ...

A qui s’adresse l’enseignement du FLE?

Le FLE s'adresse aux élèves :

- dont le français est la langue seconde (par exemple, un parent philippin et un parent français)

- dits allophones: qui ne parlent pas encore le français et ne sont pas exposés au français à la maison.

Comment se met en place l’enseignement du FLE au LFM?

La mission de Mme Laville (Professeure de FLE) au sein du LFM se déroule en plusieurs étapes:

1 ère étape: la rencontre des élèves

Il s’agit tout d'abord de rencontrer individuellement chaque élève dont le français n'est pas la langue maternelle.

2ème étape: le positionnement des élèves

Suite à cette rencontre et ce diagnostic individuel, il s'agit de “positionner” les élèves.

Un volume horaire FLE hebdomadaire est donc assigné en fonction de leur niveau en début d'année.

Pour les allophones, la stratégie adoptée est de leur faire suivre des cours intensifs en début d’année, puis progressivement d’en réduire le volume horaire afin qu'ils puissent intégrer leur classe "normale", ayant acquis plus d'aisance en langue française.

3ème étape: Constitution de groupes par niveau

Une fois que les positionnements sont faits, des groupes sont formés en fonction de la classe des élèves, de leur niveau en français, et de leur emploi du temps.

La particularité au LFM est de constituer des groupes de très petite taille.

Ceci pour deux raisons:

- La première est de pouvoir créer des cours en fonction des besoins de chaque élève. Les cours sont ainsi plus facilement personnalisables.

- La deuxième raison est qu’en petit comité les enfants sont plus à l’aise pour s'exprimer à l'oral, ce qui est le but recherché!

CECRL logo.png
CEFR.png
FLE site web(1).png

Quels sont les différents niveaux de FLE au LFM selon le cadre européen de référence pour les langues (CECRL)?

Niveau A1 : Utilisateur débutant

Peut comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes ainsi que des énoncés très simples qui visent à satisfaire des besoins concrets. Peut se présenter ou présenter quelqu’un et poser à une personne des questions la concernant – par exemple, sur son lieu d’habitation, ses relations, ce qui lui appartient, etc. – et peut répondre au même type de questions. Peut communiquer de façon simple si l’interlocuteur parle lentement et distinctement et se montre coopératif.

Niveau A2 : Utilisateur débutant +

Peut comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines immédiats de priorité (par exemple, informations personnelles et familiales simples, achats, environnement proche, travail). Peut communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu’un échange d’informations simple et direct sur des sujets familiers et habituels. Peut décrire avec des moyens simples sa formation, son environnement immédiat et évoquer des sujets qui correspondent à des besoins immédiats.

Niveau B1: Utilisateur indépendant

Peut comprendre les points essentiels quand un langage clair et standard est utilisé et s’il s’agit de choses familières dans le travail, à l’école, dans les loisirs, etc. Peut se débrouiller dans la plupart des situations rencontrées en voyage dans une région où la langue cible est parlée. Peut produire un discours simple et cohérent sur des sujets familiers et dans ses domaines d’intérêt. Peut raconter un événement, une expérience ou un rêve, décrire un espoir ou un but et exposer brièvement des raisons ou explications pour un projet ou une idée.

Niveau B2: Utilisateur indépendant +

Peut comprendre le contenu essentiel de sujets concrets ou abstraits dans un texte complexe, y compris une discussion technique dans sa spécialité. Peut communiquer avec un degré de spontanéité et d’aisance tel qu’une conversation avec un locuteur natif ne comportant de tension ni pour l’un ni pour l’autre. Peut s’exprimer de façon claire et détaillée sur une grande gamme de sujets, émettre un avis sur un sujet d’actualité et exposer les avantages et les inconvénients de différentes possibilités.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter Mme Céline Laville, professeure de FLE au lycée français de Manille : celine.laville@lfmanille.ph